Viry-Châtillon – Une fête clandestine interrompue par la Police

Fete viry chatillon

Alors que le pays est sous couvre-feu à partir de 18h, les policiers ont interrompu une fête clandestine dans la nuit du samedi 23 au dimanche 24 janvier à Viry-Châtillon, la soirée avait été organisée dans les locaux d’une entreprise. L’évacuation s’est déroulée sans incident.

Prévenu peu avant 1 h 30, les policiers sont dans un premier temps, entrés en contact avec l’organisateur avant d’interrompre l’événement.

Les forces de l’ordre ont été alertées peu avant 1h39, ils sont entrés en contact avec l’organisateur, avant d’évacuer les 70 fêtards présents qui ont tous été verbalisés pour non-respect du couvre-feu et écopé d’une amende de 135 euros.

Une enquête a été ouverte pour « mise en danger de la vie d’autrui ». Toutefois, l’organisateur de la soirée illicite n’a pas été placé en garde à vue « sur instructions du parquet », indique une source policière.

Alors que le nombre de contaminations continue d’augmenter en raison de la multiplication des cas liés aux variants Britannique et Sud-Africain, ce type de comportement inquiète les autorités.

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *