COVID-19 – Le Préfet durcit les règles dans certaines communes du nord de l’Essonne.

Gif-sur-Yvette, Orsay, Palaiseau, Massy, Verrières-le-Buisson, Yerres, Montgeron, Brunoy, Boussy-Saint-Antoine, Crosne, Draveil, Épinay-sous-Sénart, Quincy-sous-Sénart, Vigneux-sur-Seine, Grigny, Ris-Orangis, Evry-Courcouronnes et Corbeil-Essonnes. Dans ces 18 communes du département, les règles de lutte contre le coronavirus se rapprochent de celles en vigueur dans les départements en alerte maximale.

L’Essonne est dont désormais le premier département de la grande couronne à interdire, dès le lundi 12 octobre 2020, l’accès aux salles de sport et aux piscines couvertes, et ce jusqu’au lundi 26 octobre, uniquement sur les 18 communes du nord du territoire citées ci-dessus. Des mesures qui sont déjà en vigueur à Paris et en petite couronne, ainsi que dans d’autres départements de l’hexagone, en situation d’alerte renforcée en raison de la pandémie de Covid-19.

Nouvelles mesures prises dans 18 communes par le Préfet de l’Essonne pour lutter contre l’épidémie de COVID-19.

Est-ce un signal de ce qu’attendent les autres départements de grande couronne que sont les Yvelines, la Seine-et-Marne, et le Val d’Oise ? Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, qualifie la situation sanitaire de la région alarmante. « Je crains que nous devions faire face dans les jours, dans les semaines qui viennent à des nouvelles mesures privatives de liberté », a-t-elle annoncé sur le plateau de BFM Politique.

L’agence Régionale de Santé (ARS) d’Ile-de-France avait rendu un avis favorable aux mesures du préfet de l’Essonne, dans un courrier en date du 9 octobre. « Plusieurs territoires du nord de l’Essonne sont particulièrement concernés par la propagation du virus, en raison de leur proximité géographique avec Paris et la petite couronne », avance-t-elle.

Certaines communes telles que Montgeron ou Brunoy, mais aussi Massy, Verrières-le-Buisson et Palaiseau, ont des taux d’incidence supérieurs à la moyenne départementale (qui est de 179,8 nouveaux cas pour 100 000 habitants, chiffres du 6 octobre).

PARTAGER CET ARTICLE

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Les opinions du lecteur

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *